Hervé Juvin : “Bienvenue dans la crise du monde”

Publié par le 18 février 2012 dans Analyses TV, Comment va le monde ? - 2 commentaires
Hervé Juvin : "Bienvenue dans la crise du monde"

“Bienvenue dans la crise du monde” était, il y a quelques années, bienvenue dans la crise de la dette ; c’était bienvenue dans la crise de la finance mondiale ; c’était bienvenue dans la remise en cause de tous les dogmes qui nous avaient tenus assoupis pendant au moins 20 ans. “Bienvenue dans la crise du monde” en 2012 prend un tour tout à fait différent : le changement d’objet de la finance de marché, sur des territoires où il n’était pas attendu…

Hervé Juvin : "Bienvenue dans la crise du monde" par realpolitiktv

À propos de l'auteur

Hervé Juvin est écrivain et conférencier. Auteur d'essais sur l'économie, la société et la mondialisation, il est spécialiste de la banque et des marchés financiers. Grand arpenteur du monde, il a publié plusieurs centaines d'articles, notamment dans Le Débat ( Gallimard), L'Expansion, Agir, et préside par ailleurs une société de conseil aux gouvernements, aux institutions et aux entreprises.

2 commentaires sur "Hervé Juvin : “Bienvenue dans la crise du monde”"

  1. DeepDIsorder 18 février 2012 à 7:24 · Répondre

    Merci Mr Juvin pour vos explications.

  2. Philip Dru 21 février 2012 à 12:46 · Répondre

    A la veille de l’effondrement monétaire annoncé de l’ensemble des grandes devises (Euro, Dollar, Yen, Livre) rien d’étonnant à ce que les principaux détenteurs de réserves (Chine, Pays arabes…) ou le coeur de la finance mondiale (la City) échangent leur billets de monopoly contre des biens réels, dès lors qu’il y a encore des gogos pour accepter cette fausse monnaie.
    Ce que vous faites mine de découvrir s’agissant de la violence du libéralisme dans sa forme extrême – la globalisation – n’est pas nouveau mais date au moins d’un siècle comme l’a déjà indiqué Jean-Michel Quatrepoint (http://minuit-1.blogspot.com/2011/09/jean-michel-quatrepoint-livre-et-videos.html)
    Les phénomènes que vous redoutez remontent peut-être encore à une période beaucoup plus ancienne comme semble le signaler Francis Cousin (http://www.dailymotion.com/embed/video/xoicn9_francis-cousin-critique-de-la-societe-de-l-indistinction-le-libre-journal-d-emmanuel-ratier-radio-co_news).
    Votre analyse est juste. Votre présentation comme souvent nous douche, mais c’est une douche d’eau tiède cette fois.

Laissez un commentaire