À bout de souffle !

Publié par le 11 mars 2012 dans Articles - 15 commentaires
À bout de souffle !

Tel aurait pu être le thème de la manifestation de l’opposition de rue ce samedi à Moscou, où la police moscovite a généreusement dénombré 10.000 participants. L’absence massive des représentants de la bourgeoisie aisée moscovite, qui composaient d’habitude le ventre mou de la contestation, a permis de mieux contempler le florilège des groupuscules hétéroclites qui forment l’épine dorsale de cette alliance improbable. Nous avons donc pu observer une fois de plus les anarchistes défiler à côté des communistes et des gauchistes, qui défilaient eux-mêmes à côté des libéraux, défilant eux-mêmes à côté des fascistes, suivis de près, mais pas trop, par les activistes gays, qui arboraient prudemment leurs drapeaux arc-en-ciel. Ksénia Sobchak, la Paris Hilton russe, prit de nouveau la parole et se fit de nouveau siffler copieusement par les nationalistes qui la qualifièrent d’adjectifs, que la décence nous interdit de retranscrire ici.

Beaucoup de badauds, dont l’auteur de cet article, étaient venus assister à cette nouvelle manifestation, qui faute d’empêcher Vladimir Poutine de dormir, pourrait devenir une attraction touristique originale pour le samedi après-midi à Moscou. L’activiste, Sergeï Oudaltsov, a promis que l’opposition réunirait un million de manifestants pour le 1er mai, démontrant ainsi que son « Front de gauche » avait autant d’humour que son homologue français. La conclusion de cette manifestation pourrait tenir dans les deux mots que le nouveau Président russe a adressés à ces mêmes groupuscules le 7 mars dernier : « soyez sérieux ».

Xavier Moreau

À propos de l'auteur

Saint-Cyrien et officier parachutiste, titulaire d'un DEA de relations internationales à Paris IV Sorbonne, spécialisé sur les relations soviéto-yougoslaves pendant la guerre froide. Fondateur d'une société de conseil en sûreté des affaires, installé en Russie depuis 14 ans, travaillant également sur l'Ukraine, le Kazakhstan et la Serbie.

15 commentaires sur "À bout de souffle !"

  1. Flavien 12 mars 2012 à 9:38 · Répondre

    Un petit tour sur Google Images permet de se faire une idée de la conscience politique de Ksénia Sobchak. Pensez tout de même à désactiver SafeSearch.

  2. Yves 12 mars 2012 à 9:55 · Répondre

    Pas mieux que les bimbos décérébrées de la télévision occidentale…

  3. Vladimir Vladimirovich 14 mars 2012 à 12:18 · Répondre

    L’auteur fait (encore une fois) une impasse regrettable sur le contexte de chape de plomb médiatique qui a entouré ce “flop”! En effet:

    – la télévision aux ordres a d’abord ignoré les mouvements de contestation pour ensuite en faire une couverture extremement partielle. Ont alors été mises en avant les manifestations “pro-Poutine” (les participants desquelles ignoraient complètement pourquoi on les avait amené là et que signifiaient les pancartes qu’on leur avait distribué).

    – Les vrais chefs de file de la contestation, notamment Navalny, n’ont jamais obtenu de tribune dans les médias (sa seule intervention autorisé a eu lieu à la télévision … ukrainienne). Au lieu de cela on a remis en avant des clowns comme Zyuganov, Prokhorov, ou Nemtsov.

    – Les rares médias, comme Kommersant, Eko Moskvy, ou même MTV, qui ont tenté de faire connaître le point de vue de l’opposition ont été sévèrement rappellé à l’ordre. Notamment le patron de Kommersant qui a été limogé pour avoir publié une photo humoritique sur Poutine.

    – Une campagne massive de déstabilisation de l’opposition a été organisée sur internet, avec un usage inédit du trollage

    – Un matracage médiatique permanent contre les risque des révolutions arabes, et sur les réussite de Poutine dans tous les médias mainstream sans exceptions.

    Donc oui, les Russes sont globalement pour Poutine, et peut engagés dans les manifestations, mais il est bon de ne pas oublier le contexte.

    Enfin, pour la petite histoire, Ksenia Sobchak est certes une bimbo, mais elle est loin d’être idiote. Pas plus que ne l’était son père: l’un des hommes politique les plus influent de la nouvelle Russie.

    NB: Je précise à toute fin utiles, que je suis personnellement pro-Poutine, malgré tous les éléments mentionnés ci-dessus. Simplement une telle partialité ne me semble pas au niveau de ce site.

    Bien cordialement

    • Xavier Moreau 15 mars 2012 à 1:04 · Répondre

      Merci pour votre intérêt.
      La chape de plomb médiatique est un mythe de la propagande occidentale. Les manifestations ont systématiquement été relayées par tous les médias y compris ceux contrôlés par l’État. Étant donnée la faible représentativité des manifestants, je considère même que ces mouvements ont été surmédiatisés.
      Les manifestations pro-¨Poutine ont au contraire été moins relayées par les médias. Faites un test, allez sur les archives de l’agence de presse étatique RIA.
      Concernant les manifestants qui ne savaient pas ce qu’ils faisaient là, c’est encore un mythe, mais libre à vous d’y croire.
      Navalny n’a d’autre légitimité que celle de tenir un blog, malgré cela il a été toujours surmédiatisé. Votre mépris pour Zyuganov et Prokhorov n’est pas justifié. Même si Zyuganov est un communiste, son combat politique depuis 25 ans devrait vous imposer un minimum de respect, même si vous êtes, comme moi un anti-communiste convaincu.
      Le journaliste de Kommersant a été licencié car il avait publié une copie d’un bulletin de vote où était inscrit en rouge “Poutine va te faire enc….” J’espère qu’en France la direction de Libération ou du Figaro aurait agi de même si “Sarkozy enc…” avait été écrit.
      Cette campagne de déstabilisation sur internet est, pardonnez-moi l’expression, une blague.
      Le matraquage supposé sur les révolutions arabes signifie que vous n’avez sans doute pas accès aux médias russes, ou que vous croyez les âneries que vous lisez en France.
      Je maintiens que Ksenia Sobchak est une sotte, je vous recommande ses articles dans TATLER (http://www.tatler.ru/, http://www.tatler.ru/nashi_lyudi/blogs/Sobchak/121212_chuzhie_sredi_chuzhih.php), qui n’est pas vraiment une revue politique. Vous y trouverez tout son mépris des “provinciaux russes” qui ont voté Poutine et quelques conseils vestimentaires pour les gosses de riches qui veulent se rendre aux manifestations. Je ne vois pas ce que son père vient faire dans cette histoire, il est mort il y a plus de 10 ans et c’était certes un grand homme.
      Je ne crois pas un instant que vous soyez pro-Poutine, et il est inutile de se revendiquer comme tel pour que vos commentaires soient publiés sur notre site.
      Enfin si vous comprenez le russe, je vous propose deux vidéos intéressantes, le première concerne les chefs de l’opposition de rue pris la main dans le sac, alors qu’ils se rendent à l’ambassade américaine pour y recevoir leurs ordres, la deuxième, une vidéo sur les vacances de nos révolutionnaires et qui les finances :
      http://www.youtube.com/user/korfinus?feature=watch
      http://www.ntv.ru/novosti/263455

  4. Vladimir vladimirovich 15 mars 2012 à 9:34 · Répondre

    Merci de votre reponse!

    Pour votre information j’habite en Russie et la presse que je lis est russe et en russe. Je sais donc que:

    – les medias mainstreams ont feint d’ignorer les fraudes massives aux elections legislativement (qui avait ete denonce a grande echelle et filme par des journalistes et publie exclusivement sur internet) pendant que la police essayait d’etouffer la contestation en arretant les leaders
    – quand le phenomene de contestation a pris une telle ampleur (uniquement grace a internet) que le gouvernement a preferre cesser la repression et laisser la manifestation s’exprimer (tout en decourageant au maximum la population de partciper a un evenement si dangereux), la television a commencer a vaguement couvrir l’evenement ( inedit en Russie depuis vingt ans) tout en filmant les manifestation ” pro-Poutine”
    – je maintiens que ces manifestations pro-Poutine ont massivement soutenu par des figurants. Comme vous parlez russe, le lien suivant (sans equivoque) vous interessera:
    – Le fait que les leaders de l’opposition soient soutenu par les americains ne signifie pas qu’ils soient commandes ni inventes par les americains.
    – Navalny est comme vous l’ecrivez

  5. Vladimir vladimirovich 15 mars 2012 à 9:50 · Répondre

    - Navalny est, comme vous l’ecrivez, le leader le plus populaire aupres du mouvement heteroclite (certes) actuel. Il a donc toute legitimite a avoir une tribune dans les medias, dans une democratie en tout cas.
    – je suis effectivement anti-communiste convaincu, et je veux bien admettre que Zyuganov soit fidele a sa cause, mais il n’est plus que le representant des baboushkas. Quand a Prokhorov, vous ecrivez vous meme que ce n’est pas un vrai opposant, contrairement a Navalny
    – la photo humoristique ne mentionnait pas ce que vous dites, mais un calembours nettement moins vulgaire et ecrit sur une bulletin de vote
    – Je maintiens que je suis pro-Poutine, et j’espere bien que ce n’est pas une condition pour etre publie ici

    J’avais promis un lien sur les faux manifestants pro-gouvernement. Le voici: http://youtu.be/NoIxj_OxR-0

  6. Vladimir vladimirovich 15 mars 2012 à 10:03 · Répondre

    J’ai oublie: votre video de NTV (qui est connu en Russie pour son immense serieux journalistique )))) sur la source des financement de Navalny est foudroyante. Un journaliste manifestement hostile lui demande comment il a pu se payer un voyage au Mexique (alors qu’il est avocat d’affaire) et il repond avec un air agace que son argent vient tout droit du cosmos.

    Effectivement on sent la main de Washington! )))))

  7. Gilbert Bécaud 15 mars 2012 à 10:46 · Répondre

    Votre point de vue est très intéressant et les vidéos montrées sont vraiment convaincantes sur l’organisation de l’opposition. Mais il y a eu fraude a double reprises. Je ne pense pas que sans cette fraude la situation aurait été autre (si ce n’es la majorité à la douma). Poutine est très bon et positif pour la Russie.
    L’article ci dessous est tout de même plus honnête :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/reelection-vladimir-poutine-fausse-mauvaise-nouvelle-russie-ordre-finances-publiques-exil-fiscal-liberte-jean-bernard-pinatel-306662.html

  8. Xavier Moreau 16 mars 2012 à 8:19 · Répondre

    Je résume :
    Il n’y a pas eu de fraudes massives aux législatives, il y a eu quelques fraudes locales qui n’auraient pas changé les résultats finaux.
    Il n’y a pas eu de fraudes aux présidentielles, elles auraient été inutiles et même contre-productives, tant la victoire de VVP était certaine.
    Le fait d’être une star du showbiz ou un blogger ne donne aucune légitimité en démocratie, seule l’élection par le peuple en donne une. Navalny est un blogger contestataire comme nous en avons plein en France et à qui on ne donne pas la parole dans les grands médias. Navalny est d’ailleurs passé sur différentes radios et sur REN-TV.
    Si vous lisez le russe, voici le bulletin de vote en question (en bas) :
    http://yellowpress.ws/?public=10725
    Vous croyez sérieusement que vous pouvez mobiliser 120000 figurants à Moscou pour Poutine ???

    La vidéo de NTV montre que les chefs de l’opposition de rue ne représentent absolument pas ni la classe moyenne russe, ni les couches plus populaires.
    En tant que Français, nous sommes vous et moi, très mal placés pour donner des leçons de liberté de la presse à NTV ou d’autres médias russes. La presse française est sans doute une des plus corrompues au monde, que ce soit idéologiquement ou financièrement. Nous avons de plus à Moscou, la lie du journalisme français en guise de correspondants.

    Enfin les leaders ne sont arrêtés que lors des manifestations non-autorisées, comme ils seraient en France ou dans n’importe quel autre pays. C’est d’ailleurs la stratégie de ces groupuscules de provoquer ces arrestations devant les caméras occidentales, alors qu’ils ne sont qu’une centaine.

    Avec des soutiens comme vous, VVP n’a plus besoin d’ennemis !

  9. gemini24 16 mars 2012 à 12:50 · Répondre

    La fraude la plus massive a etè de la gauche e des communistes nationalistes.Ils ont dit soi meme nationalistes, ont pris les votes nationalistes, mais ils manifestent avec des figurantes prooccidentales. Excusez moi pour mon français

  10. Tchetnik 16 mars 2012 à 2:17 · Répondre

    Les “indignés” qui ont manifesté à La Défense ou à NY de manière illégale n’ont pas été traités de manière très douce non plus.

    Une manif non autorisée reste une manif non autorisée, ce dans n’importe quel pays. En France, on fit un temps même intervenir CRS et canons à eau contre des manifs d’infirmières, qui, elles avaient pourtant été autorisées, sous prétexte qu’elle menaçaient l’ordre public. Des manifs d’agriculteurs casseurs au même moment étaient accompagnées de la grande passivité de ces mêmes forces de l’ordre.

    L.origine du financement de Navalny en particulier et de ces manifs en général a été largement démontrée, docs à l’appui par ailleurs. A l’instar des bolcheviks qui recevaient leurargent de Rotschild et de Kuhn et Loeb, on se demande comment ces “opposants” entièrement au service d’une vision antinationale, bancaire, consumériste et anticulturelle du monde peuvent, prétendre incarner les intérêts et la dignité d’un peuple dont ils n’ont manifestement que faire, en prenant or et organisation de lobbies et banksters qui n’ont jamais caché leur profonde hostilité à ce pays et à ce peuple…

  11. Vladimir Vladimirovich 16 mars 2012 à 4:36 · Répondre

    Libre à vous de considérer qu’il n’y a pas eu de fraudes, malgré les multiples vidéos qui attestent du contraire, y compris aux présidentielles. Sans doutes me direz-vous qu’elles ont été filmées en studio à Hollywood.

    Mobiliser 100 000 figurants pour des manifestations est précisémment ce dont les pro-gouvernement accusent l’opposition. Or oui, ça va assez vite quand on à les moyens d’obliger les employés de la fonction publique à participer sous peine de sanctions professionelles.

    Enfin on peut parfaitement considérer que VVP est le président qu’il faut pour la Russie sans faire semblant d’ignorer les fraudes ou la sincérité des revendications. La seule revendication audible de cette opposition disparate est la demande d’élections libres.

    On peut considérer que c’est ingrat, étant donné que la classe de privilégiés qui le demande est directement bénéficiaires des années Poutine. On peut considérer que c’est irresponsable étant donné l’absence de formation politique sérieuse pour le remplacer, et le risque réel d’une ingérence américaine. On peut aussi, en tant que Français, y voir la répétition désépérante du scénario de 68 qui nous a plongé là où nous sommes en France; considérer que dans son état actuel la Russie n’est pas prête pour une démocratie participative à l’européenne, et que Poutine est encore aujourd’hui l’homme de la situation.

    Tout cela est compréhensible.

    Mais il est strictement faux de dire que ces élections ont été parfaitement libres, et que tous ces manifestants ne sont que des suppots de Washington. Les revendications sont réelles dans la nouvelle classe moyenne russe, et elles ne feront que s’amplifier dans le sens de la modernisation russe.
    D’ailleurs VVP l’a parfaitement compris et c’est bien pour cela qu’il a mis en avant Medvedev puis Prokhorov afin de canaliser ce mouvement.

    Quand à la médiocrité des journalistes français, et notamment des correspondents du Figaro en Russie, vous prêchez un convaincu.

    Cordialement

    • Gilbert Bécaud 18 mars 2012 à 2:48 · Répondre

      Je pense que vos 2 avis sont assez similaires à la différence que X. Moreau est persuadé que les mobilisations pro-poutine sont spontanées et que les mobilisations anti-poutine n’auraient pas existé si les USA n’avaient pas fait ingérence.
      Je pense davantage comme Vlavi (on deviendrait familier) sur ce point là : certains (fonction publique) ressentent une pression pour soutenir Poutine et certains n’ont pas besoin d’Hillary et ses manigances pour vouloir exprimer leur colère dans la rue.
      Concernant la fraude tout le monde s’accorde à dire qu’il y en a eu une. Une fois de plus il s’agirait de chiffrer la proportion de chaque chose.
      Je pense tout de même fortement que fraude ou pas, le pouvoir revenait à Poutine ….et tant mieux.

  12. Gilbert Bécaud 16 mars 2012 à 6:24 · Répondre

    Merci pour cette réponse sans langue de bois!

  13. Tchetnik 18 mars 2012 à 7:20 · Répondre

    Les fonctionnaires de la fonction publique en Russie ne sont pas plus pressurés qu’ailleurs (j’en ai dans la famille, qui sont par ailleurs assez antiPoutine…)

    Quelques vidéos tournées dans quelques bureaux de poste ne démontrent que ce qui s’est passé dans quelques bureaux de votes et pas dans la totalité du pays. Il n’est d’ailleurs pas nié que certaines irrégularités aient eu lieu, mais leur impact a été mesuré et prouvé comme ayant été très marginal et certainement pas “massif”, comme la grosse presse le répète à l’envie.

    Par ailleurs, les élections en France, avec les découpages arbitraires et les pressions exercées sur les signatures ne sont guère plus “régulières”…

    Personne n’accuse les manifestants de la prétendue “opposition” d’être des figurants. On les qualifie plutôt d’idiots utiles qui crachent allègrement dans une soupe dont ils ont bien profité depuis 12 ans. J’en connais certains qui comptaient en ce temps leur kopecks pour acheter des allumettes et qui aujourd’hui roulent carrosse.

    Les participants aux révolutions françaises et russes n’étaient pas des figurants non plus. Mais tout aussi imbéciles. Mobiliser une foule sur la base de vaines promesses et de mots d’ordre savamment diffusés par quelques agents d’influence est un exercice dont l’Histoire a démontré la faisabilité.

Laissez un commentaire