Realpolitik.tv, la géopolitique sur le net, depuis 2010. Site fondé par Aymeric Chauprade

Maïdan : les snipers appartenaient à la coalition anti-Ianoukovitch

Maïdan : les snipers appartenaient à la coalition anti-opposition

Maïdan : les snipers appartenaient à la coalition anti-Ianoukovitch

La chaine d’information russe en langue anglaise Russia Today a mis en ligne l’enregistrement d’une conversation entre Catherine Ashton et Urmas Paet, le ministre des affaires étrangères estonien. Ce dernier lui explique que les snipers de Maïdan qui ont tiré sur les forces de l’ordre et les manifestants étaient les mêmes et qu’ils appartenaient à la coalition anti-Ianoukovitch (écouter à partir de 8:00). Le ministre estonien vient de confirmer cette information, qui remet encore davantage en question la légitimité du gouvernement auto-proclamé et celle de l’Union Européenne qui a caché cette information.

Source : rt.com

Auteur

Realpolitik.tvArticle mis en ligne par la rédaction de Realpolitik.tvVoir toutes les publications par Realpolitik.tv →

9 commentaires

  1. Trolligarque
    Trolligarque5 mars 2014

    bonjour,

    J’ai eu le plaisir de recevoir l’info toute chaude depuis RT. Cependant, quelques réserves : l’information provient du ministre estonien, qui la tient lui-même d’un certain médecin dont il ne précise (si je ne m’abuse) la qualification. De manière générale l’information me paraît sujette à caution, j’imagine que les munitions utilisées n’ont rien d’exceptionnel, et les examens balistiques ne se font pas au nez. Avez vous des informations complémentaires à l’article de RT (qui cite, comme source, les services Ukrainiens restés loyaux au pouvoir dit « légitime ») ??

    Des points rassurant cependant : des vidéos ont été publiés où des tirs de sniper semblent provenir de derrière les émeutiers (dispo sur youtube ou autres), et la nouvelle coalition (bien fournie en « dirty pasts » comme dit le ministre) semble ne pas vouloir enquêter sur les tirs mortels. L’origine des tirs était souvent très floue et tout ressemblait à l’intervention discrète d’une tierce partie, à la Tomorrow Never Dies (pour citer un mauvais film).

    Merci d’avance pour votre éventuelle réponse.

    • Charles
      Charles5 mars 2014

      Catherine Ashton dit à Urmas Paet que c’est terrible et qu’il faut enquêter sur cette affaire.
      Et qu’a-t-elle fait ensuite, après le 25 février ?
      Le 3 mars, elle était à Kiev pour rencontrer les pacifiques putschistes, comme si de rien n’était, et leur renouveler la confiance de l’UE.

    • GG
      GG6 mars 2014

      Il a été ajouté ceci sur RIA Novosti, citant le journal Russe Rossiïskaïa gazeta) :
      « L’affaire des tueurs professionnels qui assassinent sans distinction des membres des deux camps. Semer la panique chez les forces de l’ordre en tirant habilement avec des balles à centre de gravité déplacé sous le bras, où le gilet pare-balles ne protège pas. »
      http://fr.ria.ru/presse_russe/20140306/200654785.html

  2. Laurent Prudhomme
    Laurent Prudhomme6 mars 2014

    C’est bien d’avoir modifié le titre sur cette page mais ce serait sans doute une bonne idée de le faire aussi sur les liens car il y a risque de confusion et l’information, par les temps qui courent, est un enjeu important. Bonne soirée !

    • Realpolitik.tv
      Realpolitik.tv6 mars 2014

      Bonjour, merci pour votre message. Désolé pour cette confusion. En modifiant le lien, nous risquons de rendre inaccessible l’article aux internautes qui l’auront partagé sur les réseaux sociaux. Je pense qu’il est préférable de le laisser comme tel, c’est un moindre mal. Bien à vous. Yves, modérateur.

      • Laurent Prudhomme
        Laurent Prudhomme6 mars 2014

        Oui, je comprends. En tout cas, merci pour votre travail !

  3. moreau
    moreau6 mars 2014

    Sur NdF il y a un journaliste polonais du nom d’Olivier Bault qui désinforme le connaissez-vous ?

  4. Le Busard
    Le Busard9 mars 2014

    Déformation de l’information. Il suffit d’écouter pour se rendre compte que le ministre estonien rapporte ce que une certaine Olga lui aurait dit, et exprime des doutes, sans plus. La dernière phrase de votre article est une véritable manipulation, puisque vous sous-entendez que Paet a confirmé…le fait que les snipers étaient des opposants, alors qu’il n’a confirmé qu’une chose, c’est que la conversation enregistrée était authentique. Parmi ceux qui manipulent l’information, je vous range dans la dernière catégorie que j’ai identifiée sur mon blog: ceux qui affirment représenter une information alternative, mais déforment l’info parce que ça arrange leur agenda.

  5. Edmond
    Edmond3 avril 2014

    Et voilà la résultat de l’enquête http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/04/03/97001-20140403FILWWW00151-tirs-mortels-du-maidan-des-agents-russes-impliques.php
    Franchement, je m’y attendais…

Répondre